Loi Pinel Nantes : que faut-il faire ?

Quand vous investissez en loi pinel Nantes, vous devez toujours faire attention aux plafonds imposés par cette loi. Un plafonnement des ressources et des loyers. Car dépasser ces plafonds, peut vous mettre en situation de devoir rembourser au Fisc les économies d’impôts, que vous avez réalisées dans le cadre de la loi Pinel.

Nantes étant classé Zone B par cette loi, il faut bien se renseigner sur les plafonds, des plus petit plafonds de ressource aux plafonds les plus hauts dans ce type de zone avant de projeter un investissement immobilier locatif.

La défiscalisation est qu’accorde ce dispositif est octroyée uniquement si :

  • Le propriétaire loue à des foyers dont les revenus ne dépassent pas un certain seuil. Par exemple le revenu annuel net est plafonné à 40.410 € pour un couple.
  • Le propriétaire propose des loyers modérés de 10% à 20% en dessous des loyers du marché.
  • Si le propriétaire loue son bien non meublé.

Ce qu’il faut faire

Avant toute chose, il faut mettre toutes les chances de votre côté en étant en courant de tous les aspects de la loi Pinel pour la ville de Nantes. Car il peut être difficile à un particulier ayant acquis le statut de propriétaire-bailleur de bien respecter ces règles. Et pour bénéficier de la défiscalisation de la loi Pinel, vous devez investir dans le l’immobilier locatif neuf.

Le site web http://www.loipinelnantes.info vous aidera à bien comprendre le dispositif de cette loi.