E-liquide français : les saveurs, sont-elles dangereuses ?

Il n’y a pas longtemps, plusieurs rapports sur la dangerosité de l’aromatisation des liquides des cigarettes électroniques étaient publiés. Toutefois, y a-t-il des arômes plus dangereux par rapport à d'autres lors du choix d’un liquide aromatisé ou lors de la fabrication de votre propre liquide de cigarette électronique ?

A partir de 2015, on se concentre de plus en plus sur ce sujet. Par exemple, des chercheurs de l’Université Harvard ont testé 51 saveurs de :

  • Diacétyle,
  • d'acétoïne,
  • et de pentanedine.

Par conséquent, ils ont signalé que dans 47 des 51 produits, il existe au moins un des composés cités plus haut. L’alerte a donc été donnée concernant le diacétyle et son implication potentielle dans l'apparition de maladies respiratoires graves...

En savoir plus sur : http://eliquidefrancais.eu

E-liquide français : quels sont les effets des saveurs ?

En 2015, une étude de l’Université de Rochester concluait que les cellules épithéliales d'une souris étaient endommagées par certaines saveurs utilisées dans les e-cigarettes. D'où, on peut conclure que cette dernière est nocive pour les poumons.

En 2017, 55 composants de saveurs sont testés par l’université du Kentucky sur les cardiomyocytes, les cellules de muscle cardiaque, pour conclure que certaines saveurs sont potentiellement nocives pour le cœur.